Chargement
11 septembre 2020

Un Cercle au cœur de l’intuition

Jeudi 10 septembre, Sophie RAMSPACHER inaugurait le tout premier Cercle de la rentrée, et tout premier Cercle (enfin !) à se dérouler en présentiel.

Entre tête et cœur : que choisir ?

Si nous avons l’habitude de privilégier la raison pour nos décisions au travail, Sophie RAMSPACHER nous invite à questionner ce réflexe. Lorsque nous rentrons chez nous le soir, il est vrai que nous ne laissons pas notre raisonnement à la porte. Alors pourquoi laisser l’intuition sur le seuil de l’entreprise ?

Mais le problème avec l’intuition, c’est son caractère personnel : lors de l’atelier, chacun avait ses propres mots pour définir ce qu’il comprenait de l’intuition. Or pour la travailler, il s’agit de poser un cadre pour ne pas s’éparpiller.

Comment poser un cadre ?

Comment poser un cadre pour quelque chose de si personnel et de non palpable ? Si l’intuition est une « connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience. Sentiment irraisonné, non vérifiable qu’un événement va se produire, que quelque chose existe » (source), c’est parce qu’elle est une perception, comme une sorte de 6ème sens. Et si nous suivons les recherches sur le sujet, il semblerait que l’intuition soit à chercher du côté du cœur … Du côté du cœur ? Sophie nous explique que le cœur, lui aussi chargé en neurones, serait le premier à traiter l’information (plus d’informations sur le sujet).

Un exercice pour développer son écoute

L’exercice est simple :

Pensez au problème / à la question que vous rencontrez.

Demandez-vous quel est votre ressenti par rapport à cette question (que ressentez-vous ?)

Quelle est la solution qui vous vient à l’instant pour résoudre cette question ?

 

Maintenant, arrêtez tout.

 

Fermez les yeux. 

Mettez votre main sur le cœur. 

Inspirez en gonflant votre ventre.

Expirez en rentrant votre ventre.

Encore.

Encore une fois.

Et pensez à un moment qui vous fait du bien.

Concentrez-vous dessus.

Ressentez les émotions. Vos émotions.

Jusqu’à vous sentir apaisé.

 

Et refaites l’exercice suivant :

Pensez au problème / à la question que vous rencontrez.

Demandez-vous quel est votre ressenti par rapport à cette question (que ressentez-vous ?)

Quel est la solution qui vous vient à l’instant pour résoudre cette question ?

 

Comparez ensuite les deux réponses : observez-vous des changements dans vos solutions ?

Entre tête et cœur : faut-il choisir ?

Si Sophie nous invite à remettre le cœur dans nos décisions, ce n’est pas en délaissant le rôle de la raison. C’est au contraire un travail « main dans la main » du cœur et du cerveau, où le premier viendrait en complément du second. Il est vrai que selon les enjeux et l’analyse des risques, nos décisions doivent trouver un équilibre entre intuition et raison.

Prochain Cercle

Prochain Cercle le jeudi 08 Octobre 2020 de 12h00 à 14h00. Au programme, Eric Alexandre vous proposera de découvrir et d’utiliser la pensée chinoise dans vos projets.

Plus d’informations prochainement !

Lire l'article
06 novembre 2020

Atelier – Vivre en ville

Vivre en ville L’Université catholique de Lille vous invite à venir à pied, à vélo et...

Lire l'article
24 novembre 2020

Redécouvrez Jean-Charles

Chaque semaine, HEMiSF4iRE vous présente un membre de son équipe. Aujourd’hui, c’est Jean-Charles Cailliez, PhD qui est à l’honneur !...

Lire l'article
03 novembre 2020

A la rencontre de Benjamin, Chercheur !

Chaque semaine, HEMiSF4iRE vous présente un membre de son équipe. Aujourd’hui, c’est au tour de Benjamin...

Vous souhaitez nous suivre régulièrement ?

Alors abonnez-vous à la newsletter  HEMiSF4iRE qui vous alerte de nos prochaines activités et de notre actualité !

*
*
*